Biographie de Gad Elmaleh

Né le 19 avril 1971 à Casablanca, Gad Elmaleh a la double nationalité marocaine et canadienne ; il est le frère de l'acteur Arié Elmaleh. Après avoir grandi à Casablanca et fait ses études à Montréal, Gad arrive en France en 1992 pour suivre la formation d'art dramatique du cours Florent.


Après avoir travaillé avec Elie Kakou et Arthur, il monte son spectacle solo Décalages en 1997, qui remporte un franc succès. On le voit ensuite au cinéma, mais c'est encore sur les planches qu'il plaît le plus : il joue La vie normale en 2001. Par la suite, il s'impose à l'écran dans La vérité si je mens 2 (2001), A+ Pollux (2002) et surtout Chouchou (2003), dans lequel il développe un personnage issu de son spectacle La vie normale.

En 2005, il joue son troisième one-man show L'autre c'est moi, et en 2006 devient un des François Pignon de Francis Veber dans le film La doublure. En 2007, il est élu "l'homme le plus drôle de l'année" par les spectateurs de TF1, et présente son nouveau spectacle Papa est en haut. Rien n'arrête l'irrésistible ascension de Gad Elmaleh : en 2009, il sort Coco, film qu'il écrit, réalise et dont il est la vedette. C'est un bide, mais on retrouve Gad l'année suivante dans La rafle, un drame sur l'Occupation.

Il est le père d'un petit Noé avec l'actrice Anne Brochet, et vit désormais avec la danseuse étoile Aurélie Dupont.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques