Biographie de François Cluzet

Né le 21 septembre 1955 à Paris, François Cluzet s'essaie au rock et au théâtre dès le lycée. Après avoir suivi le cours Simon, il apparaît sur scène et dans plusieurs téléfilms, et décroche simultanément deux rôles au cinéma en 1980, dans Cocktail Molotov de Diane Kurys et Le cheval d'orgueil de Claude Chabrol. Cluzet n'est pas inspecteur
Cluzet n'est pas inspecteur
Avec le deuxième, il tournera à nouveau Les fantômes du chapelier (1982), Une affaire de femmes (1988) et L'enfer (1994).

Dans les années 80, il est régulièrement remarqué pour ses rôles chez Jean Becker (L'été meurtrier en 1983), Bertrand Tavernier (Autour de minuit en 1986), Bertrand Blier (Trop belle pour toi en 1989), ainsi que dans la fresque La Révolution Française (1989) où il incarne Camille Desmoulins.

Il se fait relativement discret au cours des années 90, où on le remarque essentiellement dans Les Apprentis (1994) de Pierre Salvadori, aux côtés de Guillaume Depardieu. Mais il revient sur le devant de la scène au cours des années 2000, jouant aussi bien la comédie (France Boutique en 2003, Détrompez-vous en 2007) que le drame (Janis et John en 2003, Le dernier pour la route en 2009) ou le thriller (Ne le dis à personne en 2006, qui lui vaut le César du meilleur acteur, Blanc comme neige en 2010).

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques