Biographie de Eli Wallach

Né le 7 décembre 1915 à Brooklyn, Eli Wallach est issu d'une famille de Juifs Polonais, ce qui ne l'empêche pas de récolter quelques rôles particulièrement Eli n'a pas que la langue bien pendue
Eli n'a pas que la langue bien pendue
latins dans certains des plus célèbres westerns du cinéma : Les sept mercenaires (1960), La conquête de l'ouest (1962) et surtout Le bon, la brute, le truand (1966), dans lequel il joue le truculent Tuco face à Clint Eastwood et Lee Van Cleef. La même année, il joue avec Belmondo, Bourvil et David Niven dans Le Cerveau de Gérard Oury.

On le croise également dans d'autres westerns moins connus (Le blanc, le jaune et le noir ou Les quatre de l'Ave Maria), ainsi que dans la série Batman où il joue Mister Freeze (un rôle qu'il se partage avec George Sanders et Otto Preminger).

Il continue de jouer régulièrement, bien que sa présence se soit faite discrète. On l'a vu notamment en 1990 dans Le Parrain 3 de Francis Ford Coppola, en 2003 dans Mystic River de Clint Eastwood, et en 2010 dans The Ghost Writer de Roman Polanski et Wall Street 2 d'Oliver Stone.

Marié depuis 1948 à l'actrice Anne Jackson, il a trois enfants avec elle.

Lire l'article sur les doyens du cinéma (2010)

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques