Biographie de Dwayne 'The Rock' Johnson

Né le 2 mai 1972 à Hayward en Californie, Dwayne Douglas Johnson est le fils du catcheur Rocky Johnson, qui transmit avec sa mère le virus à son fils. En effet, la maman vient d'une famille de catcheurs Samoan illustres qui compte des vedettes comme Jimmy Snuka, Umaga ou Yokozuna. Drapé du nom de 'The The Rrrrock
The Rrrrock
Rock', Dwayne fait une carrière fantastique dans le catch.

Ainsi, après une tentative dans le football américain, Dwayne devient l'élève de son papa. Il décroche alors ses premiers contrats et il finit par être engagé par la compagnie qui le rendra célèbre : la WWF. Là-bas, il sera un gentil catcheur mais sa gentillesse sera insuffisante pour être une star. C'est pourquoi il profite d'une blessure pour changer de style et devient The Rock Rockie Maivia. Là, il va devenir célèbre avec ses prises explosives et son charisme. Il affrontera durant ses années dorées, des stars comme Steve Austin (lui aussi devenu acteur), Triple H, The Undertaker ou encore Hulk Hogan.

Après avoir tout gagné, il décide de réaliser un autre rêve : devenir acteur.C'est ainsi qu'il apparaît dans Le retour de la momie en 2001, où il joue le Roi Scorpion. L'expérience lui plaît, et il rempile dans un film entièrement consacré au Roi Scorpion, intitulé (attention, on va voir si vous suivez) Le Roi Scorpion (2002).

Remportant un franc succès pour son mélange de virilité et d'humour auto-parodique, The Rock apparaît par la suite dans Be cool (2005), où il joue un acteur persuadé que son haussement de sourcil le rendra célèbre, et dans Doom (2005), adaptation bourrine d'un jeu vidéo qui ne l'est pas moins (bourrin). A partir de Gridiron Gang en 2006 (inédit en France), The Rock décide de réintégrer son véritable patronyme ; il est donc crédité comme Dwayne 'The Rock' Johnson, ainsi que dans Maxi Papa en 2007. A partir de Max la Menace en 2008, il est simplement crédité sous le nom de Dwayne Johnson ; un paradoxe, puisque son personnage dans le film n'a pas de nom et s'appelle juste agent 23 !

L'année 2011 est placée sous le signe de l'excès de vitesse, puisqu'on le voit à la fois dans Faster et Fast & Furious 5.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques