Biographie de Daniel Prévost

Né le 20 octobre 1939 à Garches dans les Hauts-de-Seine, Daniel Prévost grandit dans un milieu ouvrier puis s'intéresse au théâtre. Dans les années 60, il fait ses premières armes sur scène et se lie avec Michel Serrault et Jean Yanne, puis Pas prêt d'être un veau
Pas prêt d'être un veau
apparaît vite à la télévision (La caméra invisible) et au cinéma (des petits rôles chez Philippe de Broca, Michel Audiard et Jean Yanne).

Dans les années 70, outre sa présence grandissante au cinéma, on le remarque pour ses sketches télévisés, notamment le fameux reportage sur la ville de Montcuq ("Vous avez de petites rues... on peut dire que Montcuq est étroit").

Eternel second rôle vu chez Claude Berri, Raoul Ruiz, Jean Becker ou Gérard Lauzier, il n'oublie pas pour autant d'être un acteur exceptionnel, bien qu'on l'emploie le plus souvent dans le même type de rôle : celui d'une pourriture sournoise : dans Le dîner de cons (1998), La Vérité si je mens 2 (2000)... Coïncidence ? On le croise dans trois adaptations d'oeuvres de René Goscinny : Astérix et Obélix contre César (1999, il joue le Devin), Le Petit Nicolas (2009) et Lucky Luke (2009, il incarne Pat Poker).

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques