Biographie de Boris Karloff


Ses traits ne sont pas sym­pa­thiques. Son jeu est in­té­rieur. Sur un pla­teau, on di­sait l'homme stu­dieux et sé­rieux. Né le 23 novembre 1887 dans la banlieue de Londres sous le nom tout britannique de William Henry Pratt, l'im­mor­telle créature de Fran­ken­stein d'Uni­ver­sal aura sans doute mal­gré lui en­tre­te­nu cette aura de froi­deur qui l'en­tou­rait. Héritant du rôle suite au refus de Bela Lugosi, Karloff deviendra soudain plus populaire que l'acteur de Dracula, et devient du jour au lendemain une icône du cinéma d'épouvante. Il incarnera le monstre de Frankenstein trois fois, puis jouera deux rôles de savants fous dans d'autres adaptations du mythe. Il sera également le premier interprète de la momie Imhotep en 1932, et jouera le double rôle de Jekyll et Hyde face aux comiques Abbott et Costello.

Gé­rant fort bien sa car­rière, cet ex­cellent ac­teur passe le cap des an­nées et re­prend du poil de la bête sous Cor­man, qui le fait connaître de la jeune gé­né­ra­tion des an­nées 60. Il dé­cède à la veille des an­nées 70, le 2 fé­vrier 1969.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques