Biographie de Bernard Blier

Né le 11 janvier 1916 à Buenos Aires en Argentine, Bernard Blier commence sa carrière d'acteur dès 1937, enchaînant les troisièmes rôles. En dix ans, il apparaît dans 37 films, dont les célèbres Hôtel du Nord et Quai des Orfèvres. Dans les
années 50, sa bouille de Français chauve et bougon en fait un flic idéal, toutes époques confondues (il joue ainsi Javert dans une adaptation des Misérables).

Les années 60 sont celles de la consécration, grâce à Georges Lautner et Michel Audiard qui font de Blier une des figures récurrentes de leurs comédies policières, aux côtés de Lino Ventura et Jean Lefebvre. On l'entend ainsi débiter de célèbres répliques dans Les tontons flingueurs (1963), Les barbouzes (1964), Laisse aller c'est une valse (1971)...  La collection se prolonge copieusement dans les années 70. On le voit également faire face à Louis de Funès dans Le grand restaurant et Jo, où il joue à chaque fois un commissaire de police tenace.

Son fils, le scénariste-réalisateur Bertrand Blier, l'a dirigé dans trois films : Si j'étais un espion (1967), Calmos (1976) et Buffet froid (1979).

Il est mort le 29 mars 1989 à Saint-Cloud.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques