Biographie de Ben Kingsley

Né le 31 décembre 1943 à Scarborough en Angleterre, Krishna Bhanji est né d'un père moitié Kenyan moitié Indien, et d'une mère anglaise juive.

Occidentalisant son nom pour faire carrière sur scène, celui qu'on appelle maintenant Ben Kingsley rencontre les Beatles en 1966, et se voit suggérer de
faire de la musique. Il refuse, préférant rejoindre la Royal Shakespeare Company l'an suivant.

Au cours des années suivantes, ses apparitions à l'écran se cantonnent aux productions plus ou moins prestigieuses de la télévision anglaise, jusqu'au jour où Richard Attenborough lui propose le rôle-titre de Gandhi (1982). Ben Kingsley reçoit alors l'Oscar du meilleur acteur, bien que la compétition l'ait opposé au Dustin Hoffman de Tootsie. Par la suite, il continue à tourner en Angleterre jusqu'au début des années 90, où les sirènes d'Hollywood le décident à accepter des films comme Président d'un jour (1993) et, plus intéressant pour son CV, La liste de Schindler de Spielberg (1993). Au cours des deux décennies suivantes, il acceptera toutes sortes de rôles, aussi bien dans de grosses productions que dans certains films plus underground. De toute façon, il a eu son Oscar en 1982 et la reine l'a anobli en 1991...

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques