Biographie de Barbara Steele


C'est le 29 décembre 1937 que la belle Bar­ba­ra voit le jour en Angleterre. Débutant dans le genre sous l'impul­sion de Mario Bava, Bar­ba­ra Steele ap­porte son charme étrange et sa beau­té vénéneuse aux pro­duc­tions ita­liennes de l'époque, non sans faire un dé­tour par la case Cor­man. Négo­ciant le vi­rage du genre, Bar­ba­ra Steele participe du­rant les an­nées 70 à Pi­ran­has, d'un jeune réalisa­teur, Joe Dante, ou à Fris­sons, d'un jeune réa­li­sa­teur, David Cro­nen­berg, et tour­ne­ra jusqu'à la fin des an­nées 90, de té­lé­films en séries. Marquée et transpercée dans Le Masque du Démon, électro­cu­tée dans les Amants d'Outre Tombe, en­ter­rée vi­vante dans La Chambre des Tor­tures, notre reine du go­thique aura été bien mal­me­née du­rant sa fil­mo­gra­phie pres­ti­gieuse. Mais elle l'aura rendu au centuple...

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques