Biographie de Antonio Banderas

Né le 10 août 1960 à Málaga en Andalousie, José Antonio Domínguez Banderas et le fils d'un policier et d'une institutrice. Après avoir envisagé une carrière de footballeur, il se tourne finalement vers le théâtre et n'hésite pas à jouer du Bertolt Brecht malgré l'interdiction du régime de Franco. Il se retrouve plusieurs fois arrêté pour de telles bravades.

Remarqué par le cinéaste Pedro Almodovar, Antonio récolte un petit rôle dans Le labyrinthe des passions en 1982. Au cours des années 80, Almodovar et Banderas approfondissent leur collaboration avec Matador (1986), La loi du désir (1987), Femmes au bord de la crise de nerfs (1988) et Attache-moi (1991). Après vingt ans de carrières séparées, les deux hommes se retrouvent en 2011 pour La peau que j'habite.

Dans les années 90, il répond aux sirènes d'Hollywood en tournant des seconds rôles dans de grosses productions prestigieuses comme Philadelphia (1993) ou Entretien avec un vampire (1994). En 1995, il tient le premier rôle de Desperado, le remake d'El Mariachi réalisé par le jeune cinéaste Robert Rodriguez. Il
reprendra son rôle en 2002 dans Il était une fois au Mexique. Désormais suffisamment connu pour être une tête d'affiche, Antonio Banderas est apparié à Sylvester Stallone dans Assassins (1995), Madonna dans Evita (1996), et incarne le célèbre héros masqué Zorro en 1998 dans Le masque de Zorro de Martin Campbell, devenant ainsi le premier acteur hispanique à incarner le personnage ! Ce rôle, il le reprendra en 2005 dans La légende de Zorro, toujours dirigé par Martin Campbell. Il termine la décennie 90s en tournant Le treizième guerrier pour John McTiernan, il y incarne l'arabe Ahmed Ibn Fahdlan (à Hollywood, on prend des Espagnols pour jouer des Arabes, c'est mieux), et surtout en réalisant La tête dans le carton à chapeau, dans lequel il met en scène sa femme Melanie Griffith. Il renouvellera l'expérience de la réalisation en 2006, pour le film El camino de los ingleses inédit en France, puis en 2012 avec Solo, un thriller de science-fiction.

Dans les années 2000, il retrouve régulièrement Robert Rodriguez, non seulement pour la suite de Desperado mais aussi pour les quatre Spy Kids. Il se commet également dans le ratage de Brian de Palma Femme Fatale, et prête sa voix chaude au Chat Potté dans Shrek 2 (2004), Shrek 3 (2007), Shrek 4 (2010) et le film dérivé Puss in Boots (2011), où il aura la vedette.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques