Biographie de Anthony Hopkins

Né le 31 décembre 1937 à Margam au Pays de Galles, Philip Anthony Hopkins étudie le théâtre dans les années 60 sous le tutorat du célèbre acteur Laurence Olivier. Apparaissant à l'écran à partir de 1968, il se fait progressivement un visage puis un nom, jusqu'au film collectif Un pont trop loin (1977) où il apparaît notamment aux côtés de James Caan et Gene Hackman.

La véritable gloire commence en 1990 pour le comédien, qui incarne avec suavité le meurtrier Hannibal Lecter dans Le silence des agneaux. Récompensé par un Hannibal fout les boules
Hannibal fout les boules
Oscar et un BAFTA, il restera fidèle à ce rôle en le reprenant dans Hannibal (2000) et Dragon Rouge (2002). Par la suite, les grands films et les grands rôles se succèdent : Dracula (1992, il joue Van Helsing), Les vestiges du jour (1993), Légendes d'automne (1994), Nixon (1995, rôle-titre), Surviving Picasso (1996, rôle-titre), Le masque de Zorro (1998, il joue Don Diego, le "vieux" Zorro)...

En 1993, la Reine d'Angleterre fait de lui "Sir" Anthony Hopkins.

Dans les années 2000, il s'égare (Bad Company avec Chris Rock en 2002, Alexander en 2004 qui lui vaut presque une nomination aux Razzie Awards, La Faille en 2007) mais reste une présence iconique. En 2010, on le voit en père de Benicio del Toro dans Wolfman, puis dans un film de Woody Allen. En 2011, il incarne Odin dans Thor.

En plus de sa carrière d'acteur, il a réalisé trois films dont il a également composé la musique : la biographie inédite Dylan Thomas (1990), la comédie dramatique August (1996) et le thriller SF inédit en France Slipstream (2007).

Anthony Hopkins a été marié trois fois et a une fille née en 1968.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques