Biographie de Albert Lamorisse

Né en 1922 à Paris, Albert Lamorisse suit une formation cinématographique à l'I.D.H.E.C tout en travaillant son œil par le biais de la photographie. Sa première pellicule, Bim le petit Âne, est un moyen métrage réalisé en 1949, où il rend hommage à l'Orient, en imaginant une fable pour enfant. Mais Albert Lamorisse connaîtra réellement le succès en 1952 avec son second moyen-métrage : Crin Blanc, l'histoire d'un étalon sauvage convoité par les guardians et de Falco, un jeune pêcheur des marais qui fera tout pour se lier d'amitié avec le cheval. En 1953, Albert Lamorisse reçoit le prix Jean Vigo et rédigera un livre pour enfant évoquant la suite de cette farouche aventure.

Le réalisateur connaitra l'apogée filmographique avec sa troisième réalisation, Le ballon Rouge. L'homme pousse ici son amitié jusqu'à l'affection que peut ressentir un enfant face à un objet. Pascal (interprété par son fils Pascal Lamorisse), est un petit garçon vivant dans la banlieue de Paris. Un jour sur le chemin de l'école, le jeune écolier décroche un ballon rouge attaché à un lampadaire. Le ballon se lie alors d'amitié pour lui et veillera sur sa personne dans ses moindres déplacements. Le Ballon Rouge recevra de nombreux prix à chaque apparition dans des manifestations. En 1956, il accumule les récompenses dont le Prix Louis Delluc, le prix spécial British Academy of Film and Television Arts (BAFTA) et la Palme d'Or au festival de Cannes… Il triomphera en 1957 en remportant un Oscar à Hollywood. Mais la consécration suprême arrivera en 1968 en étant déclaré Meilleur Film de la Décennie aux Educational Film Award.

Ses derniers films sont sûrement les plus méconnus du public, alors qu'il utilise toujours le même type de décors (Le songe des chevaux sauvages) pour attirer les foules. Malgré une remise en question sur ses qualités scénaristiques avec Fifi la Plume, Lamorisse tentera une ultime expérience avec Le Vent des Amoureux qu'il tourne en Iran. Mais il ne reviendra jamais de ce tournage où il mourut dans un accident d'hélicoptère en 1970.

Lire le dossier complet

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques