Biographie de Alain Chabat

Ex-membre des Nuls, qui étaient composés également de Chantal Lauby, Dominique Farrugia et Bruno Carette.

Né le 24 novembre 1958 à Oran en Algérie, Alain Chabat commence par tâtonner pour trouver sa vocation : bande dessinée, musique ?... il finira humoriste sur
Canal+, dans la troupe des Nuls. Après plusieurs années de ce régime, couronnées par le film La cité de la peur en 1994 (sans Bruno Carette, décédé entre-temps), Chabat devient acteur à part entière, jouant des rôles aussi bien comiques que dramatiques (Le cousin d'Alain Corneau, dans lequel Patrick Timsit est lui aussi à contre-emploi), voire en demi-teintes (Gazon maudit de Josiane Balasko. Il passe à la réalisation dès 1997 avec Didier, où il tient lui-même le rôle principal d'un chien transformé en homme... Il crée pour l'occasion sa propre société de production, baptisée Chez Wam.

En 2002, Alain Chabat réalise le deuxième film consacré à Astérix, baptisé Mission Cléopâtre. Il le nappe d'un humour "Nul" et se donne le rôle de César : le succès est phénoménal, faisant du film l'une des comédies françaises les plus vues de tous les temps. Continuant à faire l'acteur régulièrement dans des rôles et des films très variés, il a réalisé son troisième film en 2004 pour la troupe des Robins des Bois : RRRrrrr !!!

Il prépare son quatrième film pour 2011 : l'adaptation du Marsupilami créé par Franquin.

Partager cet article

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques