2.5/10

Big Party

Sacrée Soirée

Pendant les dernières vacances, mon but cinématographique fut de dénicher la totalité des références dont s'était servi Sex Academy pour son scénario. Sauf erreur, Big Party est la dernière pièce du puzzle du Teen Movie, celle regroupant à la fois le personnage d'Amanda et l'intrigue de la lettre amoureuse.

Pour célébrer la fin d'année, une monstrueuse masse d'étudiants organisent une grande fête comme seuls les étudiants américains peuvent en concevoir, alcool à flots et délires psychotiques omniprésents. Mais le maître mot de la soirée, c'est la rupture entre Mike Dexter et Amanda Beckett (Jennifer Love Hewitt), le couple-phare du lycée, une véritable aubaine pour Preston, amoureux de la jeune fille depuis quatre ans...

Une chose est sûre : Big Party ne voulait pas innover. Pire, il souhaite plus que tout barboter dans l'océan de niaiserie qu'est le Teen Movie de base. Pour faire passer la pilule, et surtout pour atteindre une durée convenable (l'intégralité du film ne se déroulant que sur une soirée), plusieurs petites scènes s'articulent autour de la love-story centrale, qui dépouillée ferait rire les plus grands fans des Feux de L'amour. En quelques mots : Preston souhaite donner sa lettre à Amanda, mais ne la trouve pas/n'a pas le courage de le faire. Par un coup du « destin », la lettre se retrouvera dans les mains d'Amanda, qui tombera directement sous le charme. Ceci n'était pas une simplification, mais l'histoire de Big Party. Oh, il y aussi le génial ado qui cherche à se venger de la brute/beau gosse de service, la meilleure amie sentimentalement en panne, le djeun's puceau dans l'âme et qui ne pense qu'à une seule chose ce soir (en attraper une), j'en passe et des assaisonnées. Dans la grande tradition du Teen Movie, une guest-star viendra faire un petit coucou, et toujours selon la tradition, c'est Jerry O'Connell qui s'y colle une nouvelle fois.

On ne retiendra Big Party que pour le rôle de la sublime Amanda, interprétée par Jennifer Love Hewitt, objet des désirs les plus fous comme vous le fera constater ce Teen Movie niais et sans saveur, ne méritant qu'un regard dédaigneux.

A découvrir

Minority Report

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques