8.5/10

Ben-Hur n'arrête pas son char - Blu-ray

Pour les 50 ans de Ben-Hur, le classique de la MGM bénéficie d'une édition
Blu-ray grand luxe (bien qu'un poil tardive : les cinquante ans de la sortie française, c'était en octobre de l'an dernier !). Dans un coffret métal prestigieux, et pour un prix franchement raisonnable (moins de 30 euros), vous récoltez six disques. Six ! Calmons tout de suite la fièvre qui vous saisit : quatre d'entre eux contiennent simplement le film de 3h40 (deux blu-ray et deux DVD, selon la formule en vogue) ; en bonus sur ceux-là, on trouve des bandes-annonces, un commentaire audio et une piste musicale isolée. Le cinquième disque est un CD des cinq musiques principales du film. Et le sixième est un copieux Blu-ray de bonus, détaillés ci-après. En cerise sur un gâteau déjà nourrissant, on trouve un livret richement illustré de photos du tournage.

L'image du Blu-ray est véritablement satisfaisante : malgré un grain inévitable sur certaines textures, notamment quelques gros plans de visages, le résultat est éblouissant pour un film d'âge aussi canonique. Les couleurs chaudes ne saturent jamais, et le spectateur patient pourra compter les pores de la peau des personnages. Au niveau sonore, la musique de Miklós Rózsa est également impeccable, et vous vous prendrez à vouloir ramer au son du tambour dans la scène de galère. Mais ce sont les suppléments qui font la vraie différence avec l'expérience DVD, et rendent cette nouvelle édition indispensable pour les amateurs du film.

  • Documentaires
    • Charlton Heston et Ben-Hur: une vie épique (1h18) : les membres de la famille de l'acteur évoquent sa vie, et plus particulièrement la période de la production de Ben-Hur. Tom Selleck, qui a tourné avec Heston dans La bataille de Midway, est également interviewé. Un long reportage très détaillé.
    • Ben-Hur, le film qui a changé le cinéma (58mn) : à travers un bon paquet d'intervenants prestigieux (George Lucas, Michael Douglas, Ridley Scott, William Wyler par le biais d'images d'archives), les divers aspects techniques et artistiques du film sont passés à la loupe. Scénario, photographie, décors, costumes, musique... Le tout émaillé de nombreux extraits d'autres films.
    • Making of an epic : historique de Ben-Hur, depuis le roman écrit par Lew Wallace jusqu'au film de William Wyler, en passant par la
      version de 1925, dont le tournage est également examiné en détail (58mn).
    • Une galerie d'images animée (5mn), à l'intérêt assez limité (on y trouve même des extraits du film à l'image déformée)
  • Le film muet de 1925 avec Ramon Novarro, en entier (2h23, tout de même) : réalisé par Fred Niblo, à qui l'on devait déjà la première version de Zorro avec Douglas Fairbanks, ce Ben-Hur déjà impressionnant comprend plusieurs scènes en couleurs, et une course de chars qui rivalise presque avec celle du classique de 1959. Les comportements des Romains, particulièrement racistes, apparaissent un peu trop caricaturaux, et Ramon Novarro n'a pas la présence masive d'un Charlton Heston, mais le film vaut le visionnage, et constitue même la pièce maîtresse des nouveaux suppléments offerts ici.
  • Autres documents
    • Quatre bouts d'essais filmés avec d'autres acteurs que ceux du film (dont Leslie Nielsen pour le rôle de Messala !)
    • Actualités d'époque, y compris la remise des Oscars : on y voit notamment John Wayne remettre la statuette du meilleur réalisateur à William Wyler.
Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques