8.5/10

Batman - 1989

Noir comme la nuit

Pendant longtemps j'ai cru que les comics étaient destinés aux enfants voire aux adolescents attardés. Pourtant en m'y intéressant de plus près, j'ai peu à peu découvert que ce monde était au moins aussi riche et complexe que celui de la littérature dite "sérieuse". Pour peu qu'on veuille bien se donner la peine, on y trouve de tout. Les super-héros ne sont pas tous comme Superman : dotés de super-pouvoirs, de supers vêtements (encore que dans le cas de Superman justement...), de supers principes moraux et autres supers attributs (pas d'esprit mal placé s'il vous plaît). Bref, ils ne sont pas tous ni supers lisses, ni supers chiants. Personnellement je trouve que Batman et Daredevil sont les super-héros les plus intéressants et les plus complexes de ce monde. Batman, puisque c'est de lui dont il s'agit, n'est pas vraiment du genre sympa. D'abord il s'habille en noir (il sort la nuit comme les chauves-souris), et de plus il n'est pas du genre boute-en-train, ne vous attendez pas à le voir sourire ou exprimer sa joie. Et c'est là le premier renversement qu'opère Batman : le Joker, son ennemi/ami intime, est quant à lui affublé d'une grimace inaltérable et s'habille en couleurs vives (violet : ça va bien avec ses cheveux verts). Le gentil fait la gueule alors que le méchant fait de l'humour. Il y a bien cette antinomie totale entre les deux, typique du comics (l'ennemi de Daredevil qui est aveugle est un tireur d'élite doté d'une vision hors
pair par exemple), mais elle est brouillée, les cartes sont distribuées autrement que dans les comics "normaux". Il y a plusieurs visions de ce personnage, par exemple celle de Moore dans Rire et mourir, mais c'est sans doute du côté de Frank Miller et de son Dark Night, ou encore de Morisson et McKean dans Arkham Asylum, que Burton est allé chercher son inspiration.

Gotham City est une citée sombre rongée par le crime et la corruption. Le maire promet que tout rentrera dans l'ordre... Les promesses n'engagent que ceux à qui on les fait n'est-ce pas ? Mais voilà un justicier qui vient faire le ménage et terroriser les délinquants, il porte un costume de chauve-souris et semble immortel. Pendant qu'il débarrasse la rue de la petite délinquance, dans les hautes sphères du pouvoir les requins se déchirent entre eux. Le parrain, Grissom, décide de se séparer de son fidèle lieutenant Jack Napier en lui tendant un piège dans une usine chimique. Au cours du combat qui s'ensuit Batman fait tomber Napier dans une cuve d'acide, il en ressort défiguré à vie sous l'identité du Joker.

Burton nous montre un Batman sur la tangente, sa santé mentale est fragile. Il est traumatisé par la mort de ses parents, il est violent, voir sa première altercation avec des malfrats où il en menace un de mort pour répandre la peur dans le coeur des autres délinquants, et par moment sa presque schizophrénie apparaît. Son alter ego, le Joker, est quant à lui exubérant et vraiment en décalage par rapport aux méchants "normaux". Son traitement du crime est teinté de préoccupations esthétiques : les mimes devant le palais de justice ou encore la "mise à jour" des oeuvres d'arts le tout en dansant sur du Prince est un grand moment, en sont quelques exemples. En fait c'est plus la folie, au sens plein du terme, que la méchanceté qui le caractérise, ce qui fait qu'on a tendance à le considérer plus comme malade que comme mauvais. C'est aussi ce qui le rapproche de Batman, lui aussi malade mais avec des symptômes différents.

Nous autres Français avons un handicap à surmonter pour apprécier ce film. Il faut savoir que Keaton qui joue Batman ressemble comme un jumeau à Julien Lepers, et ça rend sa crédibilité pour tout dire moyenne. C'est injuste car Keaton joue très bien (comparé à Clooney et Kilmer qui font des Batman plus "glamour"), mais c'est quand même Nicholson qui enfonce tout dans ce film. Son interprétation (comme toujours quand il s'agit de malades mentaux que ce soit dans Vol au dessus d'un nid de coucou ou Shining) du Joker y est grandissime. A voir absolument car il s'agit, en ce qui me concerne (avec Batman le défi) de la meilleure adaptation d'un comics à l'écran...

A découvrir

11 Commandements (Les)

Partager cet article

A propos de l'auteur

23 commentaires

  • Lestat

    11/08/2008 à 10h34

    Répondre

    Savoureux dossier.La version Adam West est mythique ^^


    "Robin, lançons nois Bat-pastlles aveuglantes !"

  • riffhifi

    11/08/2008 à 11h26

    Répondre

    Ma préférée, ça reste "Robin, ton hygiène dentaire t'a sauvé la vie !"

  • Lestat

    11/08/2008 à 11h34

    Répondre

    J'avoue une préférence pour "Passe moi le Bat Spray anti-requin".


    D'ailleurs les Bat-accessoires mériteraient bien un Bat-dossier à eux tout seuls.

  • riffhifi

    11/08/2008 à 11h39

    Répondre

    Après toi cher Lestat


    Le plus drôle c'est sans doute que parmi leurs véhicules on trouve la Batmobile, le Batcopter et le... Bateau !

  • Lestat

    11/08/2008 à 11h42

    Répondre

    Le Bat-Copter pourvue d'une Bat-Echelle ô combien pratique...

  • Anonyme

    11/08/2008 à 15h36

    Répondre

    Mais vous avez oublié le chef-d'oeuvre Catwoman du français Pitof! Halle Berry en cuir... Rrrrrrr...

  • riffhifi

    11/08/2008 à 15h44

    Répondre

    Y a pas Batman dedans. (alors on va me dire, dans Birds of Prey non plus, mais en fait si, parce qu'on l'aperçoit dans le générique )

  • Anonyme

    11/08/2008 à 16h03

    Répondre

    Birds of Prey est une série de comics (inédit en France).


    Il s'agit d'une équipe de superhéroïne issues de l'univers DC et de la "Bat-family" particulièrement : Huntress, Black Canary, Oracle (= Barbara Gordon, l'ex Batgrirl), Lady Shiva, Powergirl, Vixen, etc...


    Au départ, l'équipe était basée à Gotham City, d'où le lien avec l'univers du Batman.

  • Bung

    11/08/2008 à 18h52

    Répondre

    Je rêve ou la photo montre Batman en train d'interroger le Joker dans une salle d'interrogatoire   ?

  • Anonyme

    12/08/2008 à 02h33

    Répondre

    dans le 1er sérial de 1943 batman affronte un japonais qui veut transformer les ricains en zombie


    Hélas c'est ce qui est arrivé aujourd'hui à travers le monde,les japs omniprésent dans ts les médias envoient des messages subliminaux dans les jeux vidéos,les films et les séries animées,les mangas. Pour que les gens soient dépendant de leur commerce tentaculaire


    au secours batman viensnous auver


     


     

  • Anonyme

    12/08/2008 à 02h36

    Répondre

    y en a marre de batman


    à quand la ligue green lantern flash?

  • Anonyme

    12/08/2008 à 11h29

    Répondre

    "Je rêve ou la photo montre Batman en train d'interroger le Joker dans une salle d'interrogatoire ?"


     


    Tu ne rêves pas mais pour ce que j'en sais, c'est un interrogatoire surprise plutôt musclé =) 

  • Bung

    12/08/2008 à 20h14

    Répondre

    Bref, c'est du film d'action bidon.


     Et malheureusement, il a marché aux états unis...


     Pour combien de temmps ont-ils la licence chez Warner ?

  • riffhifi

    12/08/2008 à 20h24

    Répondre

    Warner a acheté DC Comics, alors j'ai envie de te répondre... forever

  • Anonyme

    13/08/2008 à 15h59

    Répondre

    Belle analyse, on s'aperçoit que Batman existe depuis longtemps sur les écrans, et que les effets spéciaux ont également contribué à améliorer au fur et à mesure les films.

  • Bung

    13/08/2008 à 18h13

    Répondre

    Et merde, mauvaise nouvelle

  • Anonyme

    14/08/2008 à 14h50

    Répondre

    J'ai été voir the dark knight qui est excellent il est vrai que Batman Begins etait assez prudent mais tres bon là on a passé un gros coup de gomme sur les desastreux films de Schumacher. La collaboration de Nolan/Bale est superbe

  • Anonyme

    21/08/2008 à 13h03

    Répondre

    Batman a été sauvé par Nolan qui a su en faire quelque chose.

  • Anonyme

    07/10/2008 à 12h30

    Répondre

    Si la Warner et la Fox se crèpent le chignon sur la question des droits de la série Batman des années 60, alors comment expliquer la sortie DVD en France du film tiré de cette série?

  • riffhifi

    07/10/2008 à 13h53

    Répondre

    Parce que le contrat du film stipulait que la Fox pouvait le sortir sur plusieurs supports...


    Plus de détails (en anglais) sur cet excellent site appelé TV Shows on DVD :


    http://www.tvshowsondvd.com/news/Batman ... rted/10573

  • Anonyme

    29/12/2008 à 15h16

    Répondre

    Travail correct et complet bravo


     


    PhL

  • Anonyme

    13/01/2009 à 16h10

    Répondre

    DANS LES BATMANS MES PREFERE SON BATMAN 1989/.


    BATMAN BIGINS ET THE DARK KNIGH. LES ACTEURS JOUE SUPERBEMENT BIEN NOLAN ET UN TRéS BON REALISATEUR EN ESPERANT QUE JACK NICHOLSON NE SERAS PAS JALOUS DE CRISTOPHER NOLAN  .

  • Anonyme

    04/10/2009 à 19h51

    Répondre

    cool. on sait quel film on va mater ce soir et surtout quels films on regardera pas. j'ai toujours dit que le premier Batman était un bon film, la preuve il a eu un oscar.Bien rigolote la critique. Et merci

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques