4.5/10

Barnie et ses petites contrariétés

CHRONIQUE EXPRESS

Barnard Barniche habite à Calais et vit à Londres ; à Calais, il a une femme, et à
Londres, il a une maîtresse et un amant. D'où quiproquos et gags.

Sans être vraiment mauvais, ce film a un goût prononcé de déjà-vu resservi avec une certaine mollesse. On sourit sans se cogner la tête contre les murs, et on passe un moment agréable mais pas exceptionnel. Luchini y est tolérable même si on ne l'aime pas particulièrement au départ (ce qui est mon cas).

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques