Bandes-annonces du mercredi : Le cochon de Gaza, Mineurs 27 et les autres

Cette semaine, comme chaque mercredi, nous vous proposons un aperçu des films qui sortent au cinéma aujourd'hui grâce aux bandes-annonces !

Le cochon de Gaza

Après une tempête, Jafaar, un pêcheur palestinien de Gaza, remonte par hasard dans ses filets un cochon tombe d'un cargo. Bien décidé a se débarrasser de cet animal impur, il décide toutefois d'essayer de le vendre afin d'améliorer son existence misérable. Le pauvre Jafaar se lance alors dans un commerce rocambolesque et bien peu recommandable… Dans cette tragi-comédie, l'ensemble du petit peuple de Gaza, coince entre sa misère absolue au quotidien, les contraintes des militaires Israéliens et le diktat des barbus aux commandes, est représenté par ce pauvre pêcheur dont l'unique souci est de survivre au jour le jour et qui, pour cela, est prêt a tout. Jafaar, dans une permanente dérision de lui-même, même dans les moments tragiques, évolue dans cette histoire a l'humour mordant… et nous laissera espérer que si l'on peut s'entendre, malgré toutes les différences, a l'échelle individuelle, on peut s'entendre in fine, a l'échelle collective.

> La fiche technique du film Le cochon de Gaza

Mais comment font les femmes ?

> La fiche technique du film Mais comment font les femmes ?

Mineurs 27

Vincent Descharnes est un flic de province à l'allure ordinaire. Il y a dix ans, il a enterré une sale affaire pour sauver sa peau. Wilson et Stan ont en commun leur passion pour Déborah mais aussi un lourd secret. Il y a dix ans, ils ont subi un traumatisme dont aucun enfant ne peut se remettre. Wilson veut oublier. Stan veut parler, sans savoir qu'il met alors en marche une terrible machination…

> La fiche technique du film Mineurs 27

La Nouvelle guerre des boutons

> La fiche technique du film La Nouvelle guerre des boutons
> Actualité : La guerre de la guerre des boutons

Restless

> La fiche technique du film Restless

Shark 3D

> La fiche technique du film Shark 3D

Une Vie avec Oradour

Le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane, Robert Hébras échappe à la mort. Une vie avec Oradour retrace son histoire, avec le récit minutieux de cette journée, filmé dans les ruines du village-martyr. Un drame ancré dans notre mémoire collective et qui reste le plus important massacre de civils en France sous occupation allemande. C'est aussi l'exemple d'une vie déterminée par le désir de témoigner inlassablement pour que l'Histoire ne se répète plus. Elle porte l'empreinte du souvenir et du désir de vivre, une empreinte qui transcende une vie.

> La fiche technique du film Une Vie avec Oradour

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques