6.5/10

Bad Santa

Tous les ans, pendant la période de Noël, Willie T. Stokes (Billy Bob Thornton) travaille en tant que Père Noël dans un grand magasin. Accompagné par son ami Marcus, un nain déguisé en elfe, il déprime à longueur de journée, se réfugiant dans l'alcool et la méchanceté...

Les films dont l'action se déroule aux environs de Noël sont fréquemment niais et pleins de bons sentiments. On y trouve ainsi souvent l'inévitable magie de Noël, des enfants émerveillés, des histoires joyeuses, des larmes passagères et des problèmes qui sont toujours résolus à la fin.
Bad Santa opère une franche rupture avec ce type de réalisations mièvres et conformistes. En effet, ici, le personnage principal est à la fois alcoolique, pervers, vulgaire, sarcastique, méchant et immoral.

Après une introduction où l'on se demande quel chemin le film va prendre (celui du drame, de la comédie sociale ou de la comédie tout court), on assiste à un humour délirant et décapant. Pendant plus d'une heure, on rit de dialogues cruels particulièrement savoureux (par exemple la façon dont Willie envoie pètre les enfants qui viennent le voir), de vannes qui n'epargnent personne (que ce soit les juifs, les nains, les gros, les vieux...) et de nombreux gags visuels (comme le gamin morveux ou le nain déguisé en bonhomme de neige).
On retient surtout l'excellente interprêtation de Billy Bob Thornton (Love Actually, Intolérable Cruauté, Un Plan Simple, Bandits...) dans la peau d'un homme blasé, insensible et méchant; le personnage du petit-gros-loser-demeuré avec ses incessantes questions stupides et son incroyable air ahuri; le nain noir au franc parlé et le coup du cornichon en bois en guise de cadeau de Noël!
Malgré la violence et l'immoralité de certains propos, on est aucunement choqués car Billy Bob Thornton débite ses piques avec une indifférence à toute épreuve.

Même si Bad Santa souffre de quelques baisses de rythme (quasi-inévitables dans un film comique), on ne peut qu'être enthousiasmés par cette comédie de Noël anticonformiste et délirante.



Partager cet article
A voir

amant (L')

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques