3/10

Autres (Les)

Lors de la seconde guerre mondiale, dans un immense manoir d'une contrée quelque peu indéfinie, Grace (Nicole Kidman) élève seule ses deux enfants depuis les départs de son mari pour le front et de ses domestiques pour on ne sait où. Problème supplémentaire : les deux enfants en question souffrent d'une étrange maladie qui les rend inexposables à la lumière du jour, ce qui les empêche de sortir et oblige leur mère à prendre toutes les précautions possibles pour que la lumière ne filtre jamais au mauvais endroit. La bonne nouvelle, c'est que de nouveaux domestiques viennent frapper à la porte du manoir. La mauvaise, c'est qu'au même moment une présence inquiétante commence à frapper un peu partout dans la maison, et surtout là ou c'est censé faire peur.

Pour sa première sortie américaine, l'espagnol Alejandro Amenabar est resté fidèle à ses méthodes (en plus de la mise en scène, il signe le script et la musique du film) et à ses techniciens avec lesquels il avait déjà travaillé sur Tesis et Ouvre les yeux. La nouveauté, c'est le miracle hollywoodien qui s'en est chargé. Repéré par Tom Cruise (qui joue et produit Vanilla Sky, le remake d'Ouvre les yeux), Amenabar obtient les moyens de ses ambitions et la présence de la définitivement très classe Nicole Kidman. Un bémol toutefois : Les Autres arrive après Sixième Sens de M.Night Shyamalan et l'analogie entre les deux films ayant déjà été relayée par une bonne partie de la presse, le suspense ne tient plus qu'à moitié, ce qui est d'autant plus embêtant quand on sait qu'à l'instar des précédents films d'Amenabar, le principal de l'intérêt du film tient justement dans la révélation qui survient dans les dernières minutes. Ladite révélation devant nous faire dire « ah, ça alors, on s'est bien fait avoir ! ». Raté, car même sans avoir vu Sixième Sens, le gros du morceau peut se deviner aisément au bout d'une heure (sur les deux que dure le film). Un personnage trop figuratif par ici, une aberration par là... le scénario est loin d'être aussi solide que la mise en scène, qui révèle effectivement un ou deux moments d'angoisse intense, ou que la performance de Nicole Kidman, hitchcockienne en diable. Bien dommage, donc, que ces qualités soient étouffées par la lourdeur de certains dialogues (la domestique annonçant à l'héroïne — et par la même occasion au spectateur, comme c'est subtil ! — qu' « il va y avoir encore des surprises ») ou « messages » (bouh, pas bien l'éducation catholique). Tant qu'à voir une histoire de dimensions parallèles, préférez donc Donnie Darko.

Partager cet article

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • Anonyme

    18/11/2003 à 00h01

    Répondre

    Ce que j'ai aimé dans ce film c'est l'ambiance exeptionnel et la fin à laquelle on ne s'attendait pas, j'ai beaucoup aimée la performence de Nicole Kidman. Très bon film à rebondissement.

  • hiddenplace

    12/01/2004 à 00h02

    Répondre

    Voilà un film qui m'avait marquée lorsque je l'avais vu au cinéma: des frissons tout le long, une photo saisissante, des acteurs qui vous troublent (Nicole Kidman, et SURTOUT ces deux petits acteurs qui se confondraient presque avec leur rôle).

    Et en plus des émotions ressenties, il y a toute cette part de réflexion sur la nature humaine, sur l'appréhension de l'inconnu, sur nos croyances et nos paranoïas. En plus, contemporainement à la sortie de ce film il y avait une expo de photos sur la mort au musée d'Orsay...ça sert plus à rien de le dire maintenant, mais si vous êtes amenés à voir ces photos quelquepart, c'est aussi troublant que ce le film.

  • Anonyme

    25/06/2007 à 21h26

    Répondre

    Ni orait -il pas un erreur par hasard sur la note mise sur ce film car meme en comprend que le film est déplu je ne comprend tout de meme pa pourkoi la note est de 3 !!!!

  • Anonyme

    25/06/2009 à 12h03

    Répondre

    C film est le meilleure que j'ai vu a ce jour!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques