8/10

Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre - DVD

Critique du DVD

Chez Krinein, on aime bien les jolis DVD remplis à ras bord de bonus encastrés dans des superbes boîtes Collector. Alors quand on a l'occasion d'en choper un pour le critiquer, on n'hésite pas ! Asterix et Obélix Mission Cléopâtre édition DVD fait partie des rares coffrets valant la peine d'apparaître sans être rattaché au film dans nos colonnes, tel que le sera bientôt Le Seigneur des Anneaux.

Passons sur l'histoire, déjà résumée dans la critique de Figo et dans la mienne, pour nous intéresser au 1er DVD, c'est à dire le film. Au menu : les 1h45 de métrage, les commentaires audio, et les teasers/bande-annonces.
Le film tout d'abord, d'un joli pressage et disponible en trois formats sonores : Stéréo, Dolby Digital 5.1, et DTS 5.1. Un travail rigoureux, qui se passe de tout commentaires, à part peut-être ceux de Chabat (transition pourrie ->).
Les commentaires audio, tâche assez soporifique d'habitude, auxquels Monsieur Chabat en personne s'attelle, et seulement Monsieur Chabat. D'entrée, il annonce la couleur : il ne sait pas trop ce qu'il va pouvoir raconter pendant la durée du film (le Making-of étant selon lui très complet), aussi s'est-il muni d'un livre de cuisine « au cas où ». Presque trois recettes seront dictées, préparez donc les stylos si la soupe chinoise fait partie du menu de vos rêves. D'une manière générale, ces commentaires passent de manière agréable, Chabat livrant avec bonne volonté quelques anecdotes, bons mots, souvenirs de scènes tronquées (notamment les jeux d'improvisation de Jamel et de Edouard Baer, en bonus), et bien d'autres petites choses.
Les teaser/bandes annonces, pas super intéressants mais présents, avec en bonus presque-pas-cachés les deux teasers avec Dominique Farrugia (« Qu'on le jette au crocrodiles » !) et Jamel.

Second DVD, les bonus.
Gros bonus, le Making-Of, ou le « Comankonafé », un long montage de 1h40 (soit presque la durée du film en lui-même) dévoilant les coulisses du tournage, ses problèmes, les phases de stress, les délires passagers, les 2000 figurants se préparant, etc. Très intéressant, parfois un peu long, mais souvent drôle et instructif. Le doc s'achève sur un bêtisier consacré aux fous rires du casting, également très amusant.
Les scènes coupées, et les versions longues. D'un côté donc, les scènes retirées au montage final, toujours agréable à voir, et de l'autre les versions longues de certaines scènes, comme la danse I Feel Good de Jamel (en intégrale fois 2), le monologue entier de Edouard Baer sur sa fonction de scribe, ou le « Non... Si... Non... Si... » Ad Lib de Gérard Darmon et Dieudonné.
La Director's Cut, autrement dit la version du réalisateur, un montage de 5 minutes en super-accéléré surtout porté sur la gloire de César.
Et enfin, des « Imagefix », les croquis des décors, costumes et personnages.
Si vous avez apprécié le film de Chabat, en d'autres termes si vous n'êtes pas insensible à son humour, nul doute que vous ne regretterez pas l'achat du DVD de Asterix & Obélix Mission Cléopâtre. Comme annoncé dans la pub, le second DVD comporte bien 2 h 30 de véritables bonus (avec les commentaires audio du 1er DVD, on atteint donc environ 4 heures), et le film a bénéficié d'un encodage de qualité comme nous ne pouvions en rêver.

A découvrir

Erik le Viking

Partager cet article
A voir

Top Chronos

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques