5.5/10

A scanner darkly - DVD

Critique du DVD

Le DVD

Curiosité dans le DVD de A Scanner Darkly, l'absence de piste en français pour le film. La galette ne propose en conséquence qu'une version en anglais (5.1 Dolby Digital), ce qui ne choquera pas les amateurs de VO. Par contre, le manque de sous-titres sur les commentaires audio du scénariste-réalisateur Richard Linklater, de Keanu Reeves, d'Isa Dick Hackett (fille de Philip K. Dick), du producteur Tommy Pallotta et de l'histoirien Jonathan Lethem, spécialiste de K. Dick, est plus gênant. Un étrange oubli qui oblige les non anglophones à prendre des cours de la langue de Shakespeare afin d'apprécier les nombreuses anecdotes de films et les délires de l'équipe de commentateurs.

Passé ces deux premières insuffisances, le reste des bonus est classique et assez peu généreux. En l'espèce, la bande-annonce, « Un été à Austin », making-of d'à peine une demi-heure qui donne la part belle aux interprétations des acteurs et qui s'étend logiquement sur la personnalité de Philip K. Dick et de ses oeuvres. On ne peut que regretter que ce document n'ait pas été plus développé, notamment pour mettre en lumière les choix d'adaptation de Richard Linklater. Enfin, le documentaire de 20 minutes « Les coulisses de l'animation » précise un peu les techniques du procédé d'animation spécifique utilisé. Encore une fois, l'impression de frustration apparaît. Mais peut-être que le réalisateur et son équipe ne voulait pas trop dévoiler les secrets de cette méthode au rendu unique.

A découvrir

Châtiments (Les)

Partager cet article
A voir

Waxwork

A propos de l'auteur

13 commentaires

  • Guillaume

    19/07/2006 à 14h37

    Répondre

    On a bien du mal à s'immerger dans l'histoire. Ca commence franchement tout doucement.

  • Kei

    19/07/2006 à 16h41

    Répondre

    Je ne comprend pas vraiment l'intéret de regarder les 24 premières minutes. On ne peut que être décu (surtout pour une adaptation d'un tel roman) et ça implique que pendant le visionnage du film en complet, on aura les 24 premières minutes de gachées.

    Je résisterai !

    Mais vivement qu'il sorte quand même.

    Le film est censé durer combien de temps ?

  • Selena

    19/07/2006 à 18h13

    Répondre

    Le film dure 1h 40min.

  • Gaia

    24/07/2006 à 15h03

    Répondre

    Le film dure 1h 40min.


    A mon avis, 24 minutes auraient suffi... Non pas que le film n'est pas bien, mais c'est un peu fatigant à regarder. Le "complet brouillé", au bout d'un moment il tape sur le système. On essaie de se concentrer sur les personnages qui défilent, mais ils passent beaucoup trop vite pour qu'on puisse voir quoi que ce soit.
    Conclusion: Allez le voir, ça vaut quand même le coup d'oeil, mais prévoyez l'aspirine !

  • Kei

    24/07/2006 à 15h35

    Répondre

    Tu as déjà vu le film ? Il est pas censé sortir en septembre ?

  • KaSuGayZ

    24/07/2006 à 21h47

    Répondre

    Les 24 premières pages du livre sont mieux.

  • LrEvets

    03/08/2006 à 17h01

    Répondre

    houlala oui la combinaison change sans cesse, c'est d'un stress

    tiens c'est original, encore un qui débarque avec son "Le livre est mieux"

    en tout cas elles m'ont donné envie de voir le film complet ces 24 minutes...je critiquerai après avoir vu le tout !

  • Protos

    14/09/2006 à 22h22

    Répondre

    Ouaip, alors je sors du film, et c'est genial. Pour ceux qui aiment K. Dick et mieux, qui ont lu le livre, le film est trés proche de l'histoire. Le côté dessin trash du design montre aussi particulièrement bien les dissonnances visuelles qu'un camé peut avoir.
    L'ambiance est sympa, tendant vers le dramatique à la fin, mais ça ressemble fortement à celle d'un Las Vegas Parano, un mélange d'hallucinations et de textes psychotiques délirants.
    (d'ailleurs, le monstre aux milles yeux n'est pas sans rappeler un certain monstre de Sacré Graal...)
    Du tout bon, surtout comparés aux autres sorties de la semaine. C'est surement le film le plus original du moment.

    Il y a juste que je voyais le complet-brouillé plus rapide que ça, je pensais que le changement d'image était si rapide qu'au final on ne voyait qu'un individu ne ressemblant à personne, mais qui pourrait pourtant passer inapperçut.

    A voir en VO.

  • Kei

    21/09/2006 à 12h30

    Répondre

    J'attendais ce film comme un junkie attend son fix. La nouvelle de P.K. Dick m'ayant plus que plu. Et j'ai été déçu. Non pas que le film soit une mauvaise adaptation, au contraire. Il s'agit sans doute là de la meilleure des adaptations de roman connu que j'ai pu voir. Mais j'ai été déçu par le rythme, trop lent et trop mou de certains passages. Ce film m'a paru long, et je me suis franchement ennuyé à certains moment. Et puis je n'ai pas pu m'empecher de faire des comparaisons avec le roman, surtout vers la fin. Et comme cette fin à été bien abrégée, j'ai été déçu.

    J'ai eu du mal à rentrer dans ce film, que je trouve absolument magnifique par ailleurs. Sans doute aussi à cause de la dizaine d'ados du rang de derrière avec leurs téléphones, leurs commentaires, et leurs discussions sur tout et n'importe quoi.

  • Wax

    21/09/2006 à 12h42

    Répondre

    J'ai beaucoup aimé ce film. Je n'ai jamais lu le roman mais j'ai lu pas mal d'oeuvres de P. K. Dick par ailleurs et j'ai bien retrouvé ses obsessions habituelles et sa paranoïa maladive. Le film réussit le tour de force de faire ressentir viscéralement le malaise des personnages. Il donne le vertige et j'ai eu l'impression en sortant d'avoir moi même pris quelque substance illégale.

  • nazonfly

    24/11/2006 à 08h18

    Répondre

    J'ai aussi vu ce film (à peine en retard hein ). Et je n'ai pas lu l'histoire originale.
    Donc ce que je retiendrais du film :
    moins : une intrigue plutôt compliquée qui met les neurones en surchauffe, une intrigue aussi finalement plutôt commune
    la méchante grosse firme qui fait rien qu'à entuber les gens
    quelques rebondissements prévisibles à dix kilomètres
    plus : une animation originale plutôt déstabilisante, de très bons acteurs même après le passage à l'animé, un univers vraiment très bizarre.

    Bref un film plutôt sympa qui ne renverse pas les murs.

  • gyzmo

    04/09/2008 à 23h57

    Répondre

    Au départ, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le film, faute à son aspect visuel (impossible de ne pas penser au filtre de polarisation de mon vieux camescope !). Je ne voyais d'ailleurs pas bien l'intérêt de remettre au goût du jour le principe de rotoscopie (qui date de l'an pèbre) si ce n'est de se démarquer de fx 3D qu'on nous sert à la louche depuis plusieurs années. Puis, lorsque l'infiltré apparaît, ça devient très intéressant - graphiquement, du moins. Y'a du boulot derrière, c'est sûr. Le morphing mis en place est bluffant. J'ai trouvé cela très accrocheur... Mais le pb est que, par rapport au reste du métrage, le traitement graphique est brouillon et pas très propre (surtout pendant les mouvements de cam où les textures du décor accrochent, et les ombres ont du mal à coller aus basques des personnages). Par contre, le choix esthétique colle bien à l'histoire de K.Dick. Et c'est vrai que certaines séquences et dialogues sont barrés. Un peu compliqué à suivre tout de même. Voir deux fois le film n'est pas un luxe, je pense.

  • Anonyme

    05/08/2009 à 20h49

    Répondre

    Un film qui aura marqué mon existence! tres instructif sur la paranoia que l'on nous insuffle et qu'on nous laisse cultiver à coup d'alcool, de clopes, de medocs en vente libre.... sans oublier le media et le flicage technoloigique... La liberté...?? trop drôle. un film Culte à mes yeux.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques