3/10

30 ans sinon rien

Bon bah rien

La Sidney Brestow de Alias (Jennifer Garner) dans la peau d'une gamine de treize ans qui en aurait trente. Ou la refonte du concept de Big (avec Tom Hanks), dans les grandes lignes, mais au féminin. Que pourrais-je ajouter de plus, mis à part les fâcheuses présomptions qui me taraudent depuis la minute même où j'ai pu découvrir la bande-annonce ?

Humiliée par une bande de petites pimbêches lors d'un goûter d'anniversaire, en colère contre son meilleur ami Matt, la jeune Jenna s'enferme dans un placard en rêvant d'avoir quelques dizaines d'années de plus. Souhait exaucé, elle se réveille quelques quinze ans plus tard, adulte, célèbre rédactrice, et un brin pimbêche à son tour. Peut-être un conte de fées au départ, jusqu'à ce qu'elle découvre que son meilleur ami ne lui adresse plus la parole depuis un certain temps...

N'essayons même pas de comparer la boutade de Jennifer Garner avec la monstrueuse pièce de musée de Tom Hanks (Big), ce ne serait que perte de temps. Donc... Jenna Rink, 13 ans, souhaite plus que tout devenir une pouf de 30 ans, sexy et épanouie. Par le biais d'un... truc... magique, la voilà transportée 17 ans plus tard dans la peau de Jenna Rink, 30 ans, rédactrice super célèbre d'un magazine de mode plus ou moins dans les choux. Une pouf, comme elle le souhaitait. Et là, c'est la consternation : son rêve de petite fille se transforme vite en cauchemar, complètement écoeurée par ce qu'elle est devenue. Prises de conscience, regrets, tentatives de repêchage sont de circonstances, bien que nous sachions déjà où le film va nous mener : Jenna Rink, 13 ans, qui ne souhaite plus devenir pouf. Maintenant, la question fondamentale : le sujet est-il traité de façon sérieuse, morale, et dramatique ? Ou bien se préfère-t-il dans la comédie un peu bonbon sans grande ambition ? Ceux qui auront répondu la réponse B remportent le point. Pas difficile à deviner, en soit, étant donné le potentiel comique de la gamine de 13 ans coincée dans un corps de 30 ans. Et là, c'est feu à volonté. Les blagues niaiseuses s'enchaînent à une vitesse hallucinante, mitraillant le spectateur concerné qui se force presque à esquisser un petit sourire de temps en temps pour faire bonne mine.

Une comédie un peu guimauve, pas très drôle et encore moins originale dans son principe. A noter, la présence d'Andy Serkis, monsieur Gollum en personne, dans la peau du rédac-chef de magazine.

A découvrir

Nos amis les flics

Partager cet article

A propos de l'auteur

11 commentaires

  • Anonyme

    21/08/2004 à 00h00

    Répondre

    Je suis outré par les critiques. J'ai horreur de lorie, je ne suis pas une américaine en dessous de 15 ans et ce n'est pas pour autant que je n'ai pas aprécié cette formidable comédie. Je suis très déçu par votre critique.

  • Anonyme

    30/08/2004 à 00h01

    Répondre

    Personnellement je trouve que votre critique est bien trop sévère a mon gout. comme l'autre visiteur je déteste lorie, je ne suis pas américaine et j'ai 17 ans. Je trouve que cette comédie est très amusante et c'est un excelent moyen de se divertir et de passer un bon moment. Il y a de bons gags et ça nous permet de rêver un peu et d'échapper aux dures réalités de la vie, en voyant l'existence que mène l'héroine principal alors essayer de critiquer intelligement et de ne pas dénigrer si vous n'avez pas aimez.

  • MrFab

    16/12/2004 à 17h01

    Répondre

    Le problème avec les critiques, c'est qu'ils critiquent souvent trop subjectivement. Plutôt que de faire une analyse subjective.

    J'ai 27 balais, je suis un mec, j'aime bien voir de bons films... et d'autres fois, des films un peu plus "légers". J'y suis allé et je l'ai trouvé fort bien fichu. Suffit de se mettre 3 secondes à la place d'une ado de 13 ans pour comprendre qu'il est vraiment bien scénarisé. Seul regret : je l'ai vu en VF.

    La question est : doit-on écrire pour dire que c'est de la merde... alors que visiblement, tu dis au début de l'article que tu ne requiers pas les conditions (selon toi) pour l'apprécier... Elle est d'ailleurs un peu radio cliché, ton intro. C'est comme si je disais qu la musique métal (que tu sembles apprécier), c'est pour les djeun's en mal de sensations fortes dans leur vie, qui ont besoin de se rebeller par rapport à leurs parents et leur éducation trop catholique... Ca serait cliché aussi, tu vois.

    Mais bon. Je ne le ferai pas. Ce sont tes goûts et je les respecte

  • Migou

    17/12/2004 à 15h09

    Répondre

    Lamentable ce film. Il n'est basé que sur la facilité et la nievrerie ce qui est malheureusement gage d'un certain succès.

  • Audraie

    19/12/2004 à 13h17

    Répondre

    Je l'ai vu et honnêtement, je l'ai trouvé assez mignon mais assez décevant également.
    Jennifer Garner est d'après moi plus talentueuse dans "Alias" que dans les comédies

  • orion85360

    29/12/2004 à 15h57

    Répondre

    Non mais ça va pas de critiquer des films comme ça... Moi je l'ai trouvé super et pourtant je ne suis ni américaine ni agé de moins de 15 ans j'ai 18 ans bientot.
    Je vais te dire pourquoi c'est un bon film, il fait preuve de réalité oubliée, je m'explique... Il nous rappelle qu'aimer ne rime pas avec être beau de l'extérieur en priorité puis en second plan beau de l'intérieur.
    Et il nous montre aussi que même si personne ne voit la beauté d'un être et que vous êtes la seule à la voir il faut assumer ses goûts malgré les critiques de certaines pouff ( et ne surtout pas rester avec celles ci juste pour paraitre bien et regettant nos amis).
    Mieux vaut être avec une personne que l'on aime et que tout le monde critique sans raison valable à vos yeux, qu'avec un tas de personnes que vous vous forcez d'aimer juste pour paraitre bien!

  • Migou

    30/12/2004 à 09h16

    Répondre

    orion85360 a dit :
    Il nous rapelle qu'aimer ne rime pas avec être beau de l'extérieur en priorité puis en second plan beau de l'intérieur.


    98% des navets sont batis sur de bons sentiments. Ce n'est pas le principe de différentiation entre beauté intérieure et beauté apparente qui est en cause mais la façon de traiter le sujet.
    Le même thème traité par Jean Cocteau a une autre profondeur

  • WSMaxx

    12/02/2005 à 07h49

    Répondre

    Un film limite "pique aux yeux", une réalisation fade, une actrice peu convaincue, bref, je me suis vraiment embêté devant ce film, j'estime avoir perdu une heure et demi, ce n'est pas pire que de les perdre en voiture dans Paris une samedi de grève, mais bon, ce n'est pas loin...

  • astriddorleac

    16/02/2005 à 18h29

    Répondre

    je suis une fille, j'ai passé l'age d'aimer Lorie, et je ne suis pas américaine, je n'ai pas aimé cette comédie, rien n'est réaliste, elle se retrouve à 15 ans à un poste de redac chef dans un magazine et comme par hasard elle n'a aucun problème au boulot .... c'est tellement gros ...
    oui y'a de bons sentiments, le petit gros boutoneux qui devient le prince charmant ....
    non vraiment un peu plus de boulot du coté des scenaristes aurait pas fait de mal ....

    pas aimé ....

  • Anonyme

    06/08/2008 à 22h34

    Répondre

    je trouve au contraire qu'il s'agit d'un très beau film. C'et juste qu'il faut prendre de la hauteur pour en perçevoir vraiment le sens...De toute évidence, prendre de la hauteur et appréhender les choses réelles de la vie ( l'amour, le besoin de réussir quand on est le souffre douleur des autres; la reconnaissance ) semble difficile pour beaucoup...Ce film est passionnant en ceci qu'il nous révèle tels que nous sommes. Nous faisons notre bonhomme de chemin en espérant que tout aille pour le mieux. Mais parfois, souvent, il nous arrive de passer à coté des vraiers valeurs comme dans le film, l'amour, l'amitié! la vraie!


    alors, cher critique, repensez ce film...et revoyez-le! Avec les yeux d'un homme qui est passé à coté de ses reves ( certains?????) et qui donnerait tout pour remonter le temps et changer le cours des évènements.

  • Anonyme

    23/02/2009 à 00h18

    Répondre

    Il est vrai que du point de vue cinématographie et de l'imagination de l'histoire ç'aurait pu être plus recherché mais c'est le genre de film qu'on ne regarde pas pour sa qualité mais pour la distraction... Je deteste Lorie j'aime beaucoup Alias et pourtant je suis une grande fan de Disney et de ce genre de film car ils sont mignon... C'est vrai qu'ils sont un peu ridicules, "ringards", plein de petites morales à la "mort moi le noeud" mais ils n'en demeurent pas moins agréables à regarder... Je n'aime pas le métal je ne crie pas pour autant que c'est de la "merde en boite" ! Soyez un peu plus souple...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques