7.5/10

20 ans d'écart, la critique

Qui ne s'est jamais dit rien qu'en voyant une affiche de film : "Encore une comédie avec Kad Merad, ça a l'air nul !" ? En effet les comédies françaises n'ont pas très bonne réputation ; utilisant trop souvent des têtes d'affiches "bankables" jusqu'à l'overdose, elles ont également pour beaucoup les mêmes problèmes : des clichés en veux-tu en voilà, des gags qui tombent à plat, des personnages sans profondeur et des acteurs qui surjouent. Pourtant émergent de temps en temps des comédies un peu plus ambitieuses, parfois même réussies et autant le dire tout de suite 20 ans d'écart fait partie de celles là.


DR.

Virginie Efira a fait bien du chemin depuis la présentation de la nouvelle star sur M6. Comédienne depuis maintenant presque 10 ans (oui c'était elle la femme de Bohort dans Kaamelott), elle endosse avec le film 20 ans d'écart son premier rôle principal. Et on peut dire qu'elle s'en sort très bien ! Pétillante comme à son habitude, elle incarne de façon très crédible cette femme de 38 ans un peu coincée se transformant de façon forcée en cougar sexy et prouve qu'elle a les épaules et le talent pour porter un film seule. Enfin pas complètement seule car si le film confirme le talent de Virginie, il en révèle également un nouveau : Pierre Niney. Jeune homme anticonformiste tantôt gaffeur, tantôt gentleman voire même charmeur, ce jeune acteur montre de multiples facettes et son duo avec Virginie Efira fonctionne à merveille. On s'aperçoit également qu'il a un potentiel comique incroyable, faisant prendre à des moments anodins une autre dimension.


DR.

Et c'est en ça que le film est réussi. Au delà d'un pitch somme toute pas très original et d'un déroulement convenu, c'est la façon dont le film est traité et la performance des acteurs qui le rangent dans le haut du panier des comédies. Les dialogues font mouches, les personnages principaux comme secondaires (la photographe !) sont hauts en couleur et les moments drôles le sont réellement (et oui...). Il nous rappelle l'Arnacoeur qui, en 2010,  avait su également dépoussiérer la comédie française et dans lequel on peut y voir des similitudes sur le contenu mais également sur la qualité.

Réussissant là où beaucoup (trop) échouent, 20 ans d'écart se présente à n'en pas douter comme la comédie française de ce début d'année révélant par la même occasion un jeune acteur qu'on espère revoir très vite.


DR.

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • cubik

    05/04/2013 à 11h53

    Répondre

    euhhh elle est ou, cette critique?

  • Nicolas

    05/04/2013 à 12h38

    Répondre

    cubik a dit :
    euhhh elle est ou, cette critique?


    http://cinema.krinein.com/20-ans-ecart- ... 20777.html

  • cubik

    05/04/2013 à 13h17

    Répondre

    je l'ai vu, ouais mais au moment de la création du sujet, elle était pas en ligne, c'était bizarre

    Enfin bon, j'hésitais surtout à cause de Virginie (aaahhhhhh Virginie) que je trouve bonne actrice en général, et assez drole
    après, la comparaison avec l'arnacoeur me fait un peu tiquer, vu que je l'ai pas trouvé top
    pour moi, le renouveau de la comédie française, c'était plus Mensonge et trahison qui était vraiment drole, que l'arnacoeur qu'etait juste une comedie peteuse

  • Islara

    05/04/2013 à 14h49

    Répondre

    La critique est un peu dure envers les comédies françaises. Même quand elles sont moyennes, je les aime les comédies françaises. Les films drôles on n'en a pas assez. Et quand on voit à quel point les comédies américaines sont ennuyeuses à mourir (je n'ai pas exemple jamais ri dans Mon beau père et moi qui m'a ennuyé de bout en bout), je suis bien contente que le cinéma français produise autant de comédies.

  • cubik

    05/04/2013 à 15h24

    Répondre

    ouais enfin c'est souvent soit de la comédie potache (récemment, j'ai été traumatisé par les affiches de Pauvre France, ou des Profs) ou un peu pêteuse (genre l'arnacoeur)
    Heureusement qu'il nous reste Chatillez tiens

  • Nicolas

    05/04/2013 à 16h00

    Répondre

    cubik a dit :
    Heureusement qu'il nous reste Chatillez tiens


    Et le duo Nakache / Toledano ! Tellement Proches est une de mes références !

  • Jojoban

    05/04/2013 à 16h58

    Répondre

    Je suis aussi assez fan de Virginie Efira que j'avais trouvé très drôle quand elle était passé dans Rendez-vous en terre inconnue. Concernant les comédies françaises elles ne sont évidemment pas toutes à mettre dans le même panier mais j'ai surtout voulu exprimer un ras le bol sur le manque de renouvellement et la facilité de la majorité d'entre elles (et j'ai pas parlé des adaptations foireuses de bd).
    J'avais bien aimé l'Arnacoeur et 20 ans d'écart m'a donné un peu le même sentiment qu'à l'époque à savoir un peu de renouveau et de recherche. Après l'humour n'est pas tout à fait le même mais a fonctionné pour moi dans les 2 cas.
    Et totalement d'accord pour le duo Nakache/Toledano

  • Jojoban

    05/04/2013 à 17h00

    Répondre

    Mince doublon, je peux pas supprimer le post tant pis...

  • Loïc Massaïa

    06/04/2013 à 15h43

    Répondre

    cubik a dit :
    je l'ai vu, ouais mais au moment de la création du sujet, elle était pas en ligne, c'était bizarre

    Enfin bon, j'hésitais surtout à cause de Virginie (aaahhhhhh Virginie) que je trouve bonne actrice en général, et assez drole
    après, la comparaison avec l'arnacoeur me fait un peu tiquer, vu que je l'ai pas trouvé top
    pour moi, le renouveau de la comédie française, c'était plus Mensonge et trahison qui était vraiment drole, que l'arnacoeur qu'etait juste une comedie peteuse


    Mensonge et trahison était effectivement très marrant. C'est d'ailleurs la seule comédie française que j'ai acheté en DVD.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques