3.5/10

2 Fast 2 Furious

Fat & Fastidious

Encore plus rapide, et encore plus furieux. En voilà une affiche alléchante, pour tout individu ayant déjà puissamment salivé sur les carrosseries huilées du premier Fast & Furious. « On remet ça ? », nous dirait un Anelka avant une certaine compétition internationale. « Et comment ! », répondraient les producteurs conquis par le filon doré des Tuning Story. Vroum again donc, sans Vin Diesel cependant (pourtant dans le rôle qui l'avait révélé au grand public), mais avec Paul Walker (qui avouons-le n'a pas fait grand chose depuis le premier), seul tête connue rescapée des premières nitros Furious.

Expulsé de la police après avoir laissé s'échapper le chef d'un gang de voiture (Dominique), Brian (Paul Walker) s'est installé à Miami et vit comme il peut des courses nocturnes de la racaille locale. Coincé par les autorités après une éclatante victoire, il n'a plus le choix s'il ne veut pas finir en prison : aider la police à coincer le mafieux Carter Verone, en s'infiltrant parmi ses chauffeurs...

Sans toutefois repartir dans mon discours habituel sur l'utilité d'une suite et ses conséquences, soulignons avec justesse qu'un numéro deux n'existe généralement que pour servir exactement la même chose que le premier. Et si l'on peut convaincre les mêmes acteurs de reprendre leurs rôles, c'est encore mieux ! Manque de bol, seul Paul Walker répondra présent, mais admettons que ce n'était pas ses beaux yeux bleus qui avait fait le succès de Fast And Furious, mais bien les courses de caisses. Et dès l'entrée, le ton est donné : un « rodéo » urbain nerveux et ambitieusement filmé, convenable et, je suppose, jouissif pour tout amateur de grosse cylindrée qui se respecte. D'ailleurs, cet amateur ne saura rapidement plus où donner de la tête, devant ce déluge de bagnoles vrombissantes et de courses poursuites absolument inuti... furious. Pots d'échappement qui flambent, carrosseries plastiques fluos, tableau de bord high tech, plancher lumineux... On ne lésine plus sur les moyens (un petit coup d'oeil sur la page Allocine du film pour un listage des voitures), ni sur les invraisemblances, et encore moins sur les boîtes de vitesse martyrisées. Une course succède à l'autre par ce que nous appellerons pour simplifier un scénario, une histoire très proche de la première où Monsieur Brian O'Conner s'infiltre une nouvelle fois chez les méchants, flanqué d'une bruyante voiture, à la différence qu'il s'octroie un copain "juste là pour la déconne" (Tyrese Gibson, toutes vannes dehors), et d'une bimbo (Eva Mendes) intellectuellement absente et sauvagement soumise aux mâles. Trop rapidement écrit, certainement...

Un second épisode à l'intérêt au moins aussi discutable que le premier, rond comme un pneu et bruyant comme un V6. Les adeptes apprécieront peut-être, les profanes certainement moins, et je ne parle pas des récalcitrants...

A découvrir

Nuits de terreur

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    23/06/2003 à 00h00

    Répondre

    L'avantage d'un tel film c'est qu'on sait parfaitement pour quoi on signe. Bon ok le tout est assez bien ficellé mais vraiment la vérité est ailleurs. C'est un peu un turbo spécial adrénaline Chapatte en moins. A conseiller aux accros d'adrénaline commerciale, aux apprentis Tunneurs, aux cagoles gti et pourquoi pas comme moi aux taffeurs fatigués n'ayant pas envie de refléchir et qui finalement ont bien kiffé.
    Que la vroum attitude guide vos pas, n'oubliez pas d'attacher la ceinture

  • Anonyme

    30/06/2003 à 00h01

    Répondre

    Salut tout le monde ! Franchement fast and furious 1 était tellement bien que le 2 ne peut être que mieux et encore plus rapide. En effet, je n'étais pas déçu par cette poussée d'adrénaline que j'avais tout le long du film, ma seul petite déception est peut être que vin diesel soit le grand absent de ce film mais à part ça, je ne vois pas l'utilité de faire un roman pour tout simplement dire que ce film est génial !
    Trinity

  • punkrock21

    07/08/2003 à 00h02

    Répondre

    Personnelement j'ai bien aimer le 1 car j'aime beaucoup les voitures tunnés et rapides etc mais bon si ce film a marqué c'est grace aux belle voitures, belle filles etc c'est un film qui est fait pour flasher le spectateur.
    Y'a toujours une histoire d'amour comme d'hab et puis parlons du 2 y'a toujours des bonnes cascades et de belles filles et le heros tombe toujours amoureux d'une fille comme d'hab... C'est le meme melange fille voiture cascade alors bon c'est ennuyeux mais c'est un film pour passer un bon moment quand meme. sinon le voir au ciné je sais pas trop si ça vaut le coup mais si vous voulez paser un bon moment pourquoi pas.

  • Neev07

    19/01/2004 à 00h03

    Répondre

    2fast2furious, c un film avec des belles caisses boostées à fond, et des mecs craquant, le tout réuni dans un scénario bof ...
    Mais à voir tout de même pour les ammateurs de très belles voitures

  • Anonyme

    26/02/2004 à 00h04

    Répondre

    hey mossieur je sais tout, la personne qui écrit ses chef d'oeuvres de critiques devrait savoir redescendre de son escabot parfois, et arreter de regarder les choses de trop haut. Certains films sont fait pour la reflexion, d'autres pour le spectacle, c le monde d'aujourd'hui, donc reprocher à certains films d'une facon assez cru d'etre totalement vide me parait révoltante. ( pareil pour la critique de 100 girls ) Fast & furious et 100 girls, pour reprendre les meme exemples n'ont aucune prétention d'etre des chef d'oeuvres, ils visent une certaine catégorie de personne, c'est fait pour sa et sa marche, donc stop aux critiques agressives quand on ne sait pas s'amuser de temps en temps. a+

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques